Publié le

TURBO SANS VISA

TURBO SANS VISA

Dj Wonderbraz : Yuna Le Braz / Vj Badgreen : Thierry Salvert
Marion Gwenn : chant / K-Smile : chant / Gurvant Le Gac : flûtes
Guest possible : Erik Marchand

TURBO SANS VISA @ EricLegret

 

selection_2016

On peut apprécier un canard laqué parisien, une pizza écossaise, un couscous vietnamien voire une crêpe andalouse, mais pour qui veut pousser l’exploration plus loin, il faut goûter la mixture musicale et visuelle du collectif Turbo Sans Visa.
Traditionnellement épicée, naturellement excessive, politiquement incorrecte. Que les morceaux soient balkaniques, berbères ou béninois, le chant breton, wolof ou anglais, ça rape, ça chante, ça flute, ça triture le son et les images. On y prend tellement goût qu’on en redemande de ce piment là !

La chef cuistot qui concocte aux platines ces musiques qui secouent la carcasse, c’est Wonderbraz. Et elle est entourée d’une sacrée brigade. Il y a VJ Badgreen qui remet inlassablement le couvert avec ses bouts de films dénichés aux quatre coins du monde et retravaillés en rythme. Marion Gwenn qui fait monter la sauce sur les textes en bretons d’Erik Marchand. Le rappeur sénégalais K-Smile qui fait revenir textes en wolof et en anglais. Et pour assaisonner le tout, les envolées free style du flûtiste Gurvan le Gac. Mais où vont-ils chercher tout ça ?
Sans doute, un peu du côté des recettes d’Erik Marchand, incontournable interprète des musiques traditionnelles de Bretagne. Compositeur, capteur de mélodies et de techniques du Kreiz Breizh ou des Balkans, il est le socle de ce projet décalé. Il a fait s’emboîter, se heurter les leads et les rythmiques d’Ankara et de Bâb El Oued, de Bucarest et de Spézet.
A l’intersection de ce que véhicule la sono mondiale depuis plusieurs années, Turbo Sans Visa s’est engagé dans l’exploration, le métissage, en confondant les géographies, les origines, les formes, les genres. Volutes kaléidoscopiques, séquences répétitives d’images de danseurs du monde, mélodies bretonnes, danseurs berbères ou tchèques… Tout ce mélange, sans âge, ni nationalité… Du chaos du monde, capté par les cinq artistes, surgissent des ondes, des vagues rythmiques, des voix, des pulsations qui débouchent sur la reconstitution d’un patrimoine imaginaire, sur l’émergence de racines anciennes. A frapper du pied, onduler de l’épaule, relier le corps à des origines nouvelles, un nouveau territoire se dessine alors. Le traditionnel devient soudain contemporain et le contemporain semble dès lors ressurgir du lointain, sur les pas de la transe et de la communion, vers un nouveau rituel.
En ces heures sombres où d’aucuns voudraient que les frontières se referment, Turbo Sans Visa lutte pour la libre circulation, l’ouverture d’esprit sur le monde, sur ses hommes, ses femmes, ses cultures et prône le rassemblement humain…Aussi archaïque que surréaliste, aussi moderne que futuriste. Avec Turbo, toutes les frontières sont explosées.

 

http://wonderbraz.jimdo.com/turbo-sans-visa/

En concert
22/10/2016 La Bogue d’Or à Redon (56)

 

Scènes passées :
20/08/2016 Fête de l’Oignon Roscoff (29) + guest ERIK MARCHAND
13/08/2016 Les Filets Bleus à Concarneau (29) + guest ERIK MARCHAND
09/07/2016 Fête des Brodeuses à Pont-Labbé (29)
23/07/2016 Paleo Festival à Nyon (Suisse)
19/03/2016 à BABEL MED 2016, Marseille (13)


MYCELIUM – JACKY MOLARD
ERIK MARCHAND, BOJAN Z & COSTICA OLAN
PATRICK MOLARD Ceol Mor / light & shade
ŸUMA
CHARKHA
BRETON BLEND
N’DIALE
TURBO SANS VISA
ERIK MARCHAND
KREIZ BREIZH AKADEMI 5ed Round
MAMAR KASSEY
KEYVAN CHEMIRANI « AVAZ »
JACKY MOLARD QUARTET
VALENTIN CLASTRIER
BADUME’S BAND
HELENE LABARRIERE QUARTET
BUSKING