ADDIS

ADDIS KAN
Badume’s Band

16,50

Catégorie :

Description du produit

Addis Kan

 

 

 

Eric Menneteau chant
Rudy Blas guitare
Etienne Callac basse
Franck Le Masle claviers
Pierre-Yves Mérel sax tenor, flûte
Xavier Pusset sax ténor
Antonin Volson batterie
Jonathan Volson percussions

Invité Mahmoud Ahmed chant

 

 

 

SWINGING ADDIS KAN

Addis Kan est arrivé. Le kan nouveau est arrivé, ou le kan d’Addis (Abeba), puisque Addis signifie nouveau en amharique, la langue officielle de l’Éthiopie.
Fallait-il s’attendre à l’improbable rencontre du kan ha diskan des festou noz bretons avec le groove entêtant du Swinging Addis qui fut, dans les années 1960 et le début des années 1970, l’inimaginable bande-son d’une fin de règne, celui d’Haylè-Sellassié, dernier empereur d’Éthiopie ?
Depuis quelques années, la musique éthiopienne moderne s’est frayé un chemin jusqu’à nous : Un peu partout (USA, Hollande, France, Japon, Israel, Royaume-Uni, Canada, Suisse…), des musiciens de toute obédience ont intégré les ressources de la gamme pentatonique et des beats ternaires éthiopiens. Entre big band, free-punk, soul, electronica ou fidèles reprises, aucun de ces ovnis musicaux ne sonne de la même manière. Cela donne parfois la très déréalisante impression que nous sommes en présence de ce qu’aurait pu devenir la musique éthiopienne haute époque si elle n’avait pas été dramatiquement flinguée en plein vol par l’abominable révolution qui, dix-huit ans durant à partir de 1974, a pétrifié la société et la culture éthiopiennes — en particulier sa musique.
Les pieds en terre bretonne et la tête dans les étoiles abyssines, le Badume’s Band présente aujourd’hui sa relecture fervente et sans complexe, vibrante et punchy, de cet héritage musical universel. Le Badume (“Chez nous” en breton) a déjà accompagné en concert – excusez du peu – Mahmoud Ahmed et Alèmayèhu Eshèté, deux géants du Swinging Addis toujours là et bien là, des performers hors norme qui ne sauraient s’accommoder de tièdes accompagnateurs. Et ils ont participé à l‘édition 2007 du Festival d’Addis Abeba, accueillis et reconnus par un public aussi ébahi que chaleureux, en grande majorité éthiopien. C’est à vous maintenant de fêter le Badume comme il le mérite.

Francis Falceto
éthiopiques & ethioSonic series editor
photobad1-f30d5

Produit par Innacor/Ton all produksion
Enregistré (juin) et mixé (sept) par Jacky Molard à La Grande Boutique – Langonnet (F) 2007
Enregistrement public (10) Olier Arnaud
Mixage Antonin Volson – Malguenac 25/08/07
Réalisation Vidéo : Samuel Volson
Photographie : Laurent Grall Rousseau, Philippe Conrath, François Cornet
Photographie verso : Cécile Borne
Conception graphique : Julien Weber
Suivi de production : Bertrand Dupont


Merci à : Association Polyculture et le Festival arts des villes arts des champs à Malguénac. L’ADDAV 56. La famille éthiopienne : Aklilu Zewdie, Mahmoud Ahmed, Asnaqetch Werqu, Alemu aga, Assab, Francis Falceto et l’alliance Ethio-française à Addis, Jean Rochard, Philippe Conrath et le Festival Africolor, CultureFrance et la Région Bretagne pour le soutien au voyage à Addis. Ton’s et Jean-No pour les claviers. Dany Cadéron pour le bon miam. L’équipe de la Grande Boutique à Langonnet. Les RICP de Glomel. Stéphane Rama, Charles Lucas, Julien Béchen, Fanch Landreau Xavier Luguet, Stephane Le Dro, Olivier Guenego, Jordan Phillippe, Olier Arnaud, Manu Le Duigou, Yanna Plougoulm, Cécile Even, Michel Boutaud, Gwenfol Orchestra et tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation de cet album

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “ADDIS KAN
Badume’s Band”