GUTA

nicolae guţă

16,50

Catégorie :

Description du produit

nicolae guţă


 

 
 

Nicolae GUŢĂ chant (Nicolae Gutsa)
Marius GHEORGHE accordéon « touche piano »
Anton TRIFOI violon
Remus CÂRPACI saxophone alto
Balant PETROVICI guitare électrique et acoustique
Tudor IVANOVICI orgue synthétiseur

 
 
 

photogutsa-e0283

Nicolae Guţă (Nicolae Gutsa) est Rom, c’est à dire Tsigane des Balkans. Il est né en 1967 dans une famille de musiciens de la région de Petrosani (Pétrochane), ville minière au Sud de la Transylvanie (Roumanie).

Il chante, soit en Roumain soit en langue Rom (n° 1-4-7-10), des chansons à danser (Ardeleana, Rumba, …) ou à écouter dont les « Doinas » qui évoquent ce sentiment fort et intraduisible, entre nostalgie et désir ardent : le « dor ».

Chanteur depuis sa petite enfance, il tient son répertoire des anciens du village et notamment de son grand père Vasalie Scârtagea, originaire de Muntenie. Bien qu’il déclare que « le style Rom a été et qu’il restera » et que lui et son orchestre n’ont fait qu’apporter quelques nuances et « finitions », son interprétation lui est personnelle et surtout extraordinairement virtuose. Il possède un swing inimitable et une technique impressionnante d’onomatopées rythmiques.

Apres ses débuts de chanteur et d’accordéoniste en Transylvanie, Nicolae Guţă a choisi Timisoara en Banat pour y construire sa carrière. Il y a rencontré le saxophoniste Remus Cârpaci avec lequel il a réuni l’orchestre de virtuoses présents sur cet enregistrement. Il y a aussi développé son goût et ses connaissances de la musique serbe si appréciée dans la communauté rom du sud du pays.

Aujourd’hui, près de 15 ans après la première édition de cet album, il est devenu l’un des créateurs et tête de file du style dit manele, la variété roumano-tsigane actuelle, très appréciée dans les milieux populaires et rejetée par les intellectuels. Ses productions s’arrachent sur les marchés de tout le pays et parmi les immigrés. Star, il anime des émissions à la télévision nationale. Ses choix musicaux l’ont un peu éloigné du répertoire plus « local » de ses débuts. Sans le renier il préfère surfer aujourd’hui sur la vague de succès dont il est à l’origine. Et pourtant, là encore, il imprime sa marque, son aisance. La vieille musique du Banat et de Transylvanie ? Pourquoi pas, dit il, plus tard, une fois le grand succès passé… L’art de Nicolae Guţă s’accommode quoiqu’il en soit de toutes les modes et de tous les styles, passé, présent et sans doute à venir.

Erik MARCHAND

Produit par Innacor/Ton All produksion
Enregistré en septembre 1995 au studio de la « Scoala Normale » Studio de Caransebes (Roumanie) par Silvio Soave
Mixé au studio Trierre (Medias-Waimes, Belgique) par Silvio Soave et Erik Marchand
Directeur artistique : Erik Marchand
Photographies : Claude et Marie-José Carret Photos extraites de la série « Nos Voyages en Tziganie » :
Mariage en Roumanie ville de Rosioru de Vede (olténie) le 10 août 2000.
Matières Photographiques : Adamo Almeida
Dessins et graphisme : Julien Weberwww.abirato.com
Tissus : Cécile Bornewww.cecile-borne.fr
assistante de production : Manon Fouquet
Suivi de production : Bertrand Dupont


REEDITION de l’album :
Nilcolae Gutsa « La grande voix tzigane d’aujourd’hui »
SILEX Y 225058


Remerciements à : Patrick Schuster et Gilles Paire de Naïve

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “nicolae guţă”